Facebook Suivez-moi sur Twitter  

Articles

Le meilleur porschiste en « qualif »

Newsletter 27 mai 2010 par Romane Didier

Kevin Estre, Team Mühlner Motorsport – Championnat d’Europe FIA GT3

3ème et 4ème manches, Brno, 22 et 23 mai 2010

 

Les deux manches du championnat d’Europe FIA GT3 disputées à Brno ont été loin de répondre aux espoirs de Kevin Estre. 15ème de la course 1 et contraint de renoncer sur accrochage dès le départ de la course 2, il préférera se souvenir de sa réconfortante performance en qualification. Seul face au chrono, il s’est en effet montré le plus rapide des porschistes.

 

Comme à Silverstone, six Porsche 911 GT3 R figuraient sur la liste des engagés de l’épreuve tchèque. L’objectif était bien sûr de devancer également l’ensemble des Ferrari, Corvette, Audi, Lamborghini, Aston Martin, Ford GT et Mustang, BMW Z4 et Alpina B6 qui composent l’impressionnant plateau du championnat d’Europe FIA GT3. Mais à l’inverse du tracé anglais, le circuit tracé à proximité de la capitale de la Moravie n’a pas semblé taillé sur mesure pour les 911. Le comité GT de la FIA avait de surcroît décidé de leur attribuer une bride d’air et un lest de 50 kg.

 

Malgré sa méconnaissance des lieux, le pilote ICSport-Emblem Racing réussit à décrocher le 7ème temps, devant les autres Porsche de Marco Holzer (pilote officiel junior Porsche), Joe Osborne, Markus Palttala, Jose Luis Cunill et Kevin Veltman. Quant à Jürgen Häring, qui partage le volant de la Porsche Mühlner Motorsport n°12 avec Kevin, il découvre lui aussi le circuit et obtient la 24ème place sur la grille de départ de la course 1.

 

Une averse localisée inonde une partie de la piste, tandis que la zone des stands est encore presque sèche peu avant le départ. Le choix des pneus s’opère au dernier moment, et les Michelin sculptés obtiennent la majorité des suffrages. La pluie s’intensifie, et les quelques adeptes des slicks doivent se résoudre à changer de gommes. Jürgen parvient ainsi à gagner quelques places avant de passer le témoin à Kevin en 20ème position. Mais le retard est important et le jeune Isérois ne peut se hisser plus haut que 15ème.

 

La Porsche n°12 occupe une position plus favorable sur la grille de la course 2. A l’approche du premier virage, Kevin se trouve à la corde derrière une Ford GT qui se fait tasser par une Corvette, elle-même prise en sandwich sur sa gauche par une BMW. Subitement, la Ford décroche perpendiculairement à l’axe de la piste. Kevin, qui avait eu le réflexe d’obliquer vers la gauche pour l’éviter, la reçoit de plein fouet dans son flanc droit. La Porsche effectue un bond spectaculaire et termine sa course dans le bac à graviers.

 

Depuis le début de la saison, Kevin est monté sur le podium en ADAC GT Masters, il a gagné deux courses en Porsche Matmut Carrera Cup… Seul le championnat d’Europe FIA GT3 lui refuse pour l’instant la réussite. Il voudra retourner la situation en sa faveur sur le circuit madrilène de Jarama les 19 et 20 juin. Mais avant cela, un rendez-vous magique occupe ses pensées : celui que lui a fixé le grand circuit de la Sarthe, pour une manche de la Porsche Cup qui s’annonce extraordinaire, le samedi 12 juin, devant plus de 200.000 spectateurs en lever de rideau des 24 Heure du Mans !