Facebook Suivez-moi sur Twitter  

Articles

Une grande première et un deuxième titre !

Winletter 13 septembre 2011 par Romane Didier

Kevin Estre, pilote icsport

Porsche Mobil 1 Supercup, 9ème manche

Grand Prix d’Italie, Monza, 10 & 11 septembre 2011

 

La première pole position signée sur le tracé technique du Hungaroring avait confirmé l’entrée de Kevin Estre dans le club des favoris de la Porsche Mobil 1 Supercup. Le pilote soutenu par icsport-Emblem Racing a concrétisé son potentiel en remportant sans coup férir sa première victoire dans la discipline en lever de rideau du Grand Prix d’Italie. Kevin obtient ainsi par anticipation le titre BBS Rookie de meilleur débutant, qui s’ajoute à celui de vainqueur de la Porsche Matmut Carrera Cup décroché la semaine précédente à Albi.

 

Le jeune Français a montré dès le début du meeting qu’il faudrait compter avec lui sur le vénérable autodrome milanais : « nous partions avec un gros déficit d’expérience. Nos plus dangereux adversaires connaissaient bien ce rendez-vous traditionnel du calendrier de la Supercup et étaient même venus effectuer deux jours de tests à Monza. A l’inverse, pour mon équipe Hermes Attempto Racing, il s’agissait d’une complète découverte. » Pourtant, Kevin est déjà 3ème aux essais libres à 4 petits centièmes. Il conserve ce rang au terme des qualifications, derrière le local Alessandro Balzan et René Rast, le leader du championnat qui le prive d’une place en première ligne dans le dernier tour pour 13 millièmes !

 

On ne gagne pas à Monza sans une certaine dose de stratégie… Kevin a su garder la tête froide dans une phase de départ plutôt « hot ». Il s’empare de la 2ème place et entreprend de mettre la pression sur René Rast. Puis, un gros accrochage impliquant Sean Edwards et Norbert Siedler entraîne une longue neutralisation. « René Rast et moi avons bien négocié le restart, nous avons tout de suite lâché le reste du peloton. Comme je n’avais pas besoin de surveiller mes arrières, j’ai préféré me montrer patient. Je me suis aperçu que j’étais plus vite que René dans la chicane Ascari. J’ai laissé un petit écart pour en sortir avec plus d’élan et je l’ai attaqué à la Parabolique. Il a protégé l’intérieur alors je suis passé à l’extérieur… »

 

Kevin se ménage une avance d’un peu plus d’une seconde et remporte cette neuvième manche du championnat. Son meilleur tour en course à 186,690 km/h de moyenne rappelle pourquoi la Porsche Mobil 1 Supercup est surnommée « coupe mono marque la plus rapide du monde » ! « Pour moi, le titre rookie était l’objectif minimum à atteindre, c’est bien d’y avoir ajouté une pole, une victoire et un meilleur tour. Si j’arrive à améliorer ma 7ème place au classement provisoire à l’occasion des deux manches d’Adou Dabi, ce sera du bonus ! » Le rendez-vous émirati aura lieu du 11 au 13 novembre, deux semaines après la clôture de la Porsche Matmut Carrera Cup au Paul Ricard HTTT.