Facebook Suivez-moi sur Twitter  

Articles

Première pole en Supercup

Newsletter 3 août 2011 par Romane Didier

Kevin Estre, pilote icsport

Porsche Mobil 1 Supercup, 7ème manche

Grand Prix de Hongrie, Hungaroring, 30 & 31 juillet 2011

 

Après Silverstone, la tournée d’été de la Porsche Mobil 1 Supercup s’est poursuivie au Nürburgring puis sur le Hungaroring. Le pilote icsport – Emblem Racing Kevin Estre a une nouvelle fois marqué les esprits en décrochant sa première pole position dans la discipline. En course, il a ajouté un Top 5 à sa collection et pointe aujourd’hui à la 7ème place du championnat.

 

A la mi-juillet, Kevin a réussi un nouveau « grand chelem » en Porsche Matmut Carrera Cup, cumulant pole position, meilleur tour en course et victoire lors du Festival Porsche sur le circuit Bugatti. La semaine suivante, la course disputée en lever de rideau du Grand Prix d’Allemagne était la 200ème dans l’histoire de la Supercup. Kevin brille au départ, transformant sa 9ème position sur la grille en 4ème place au premier tour. Des passes d’armes houleuses avec Nick Tandy se terminent hélas par l’abandon du Français et… la disqualification du Britannique.

 

Mais c’est en Hongrie que Kevin a franchi un cap décisif dans sa progression vers le firmament de la « coupe de marque la plus rapide du monde ». Il signe le meilleur temps des essais libres puis obtient sa première pole position devant Sean Edwards et le champion en titre René Rast. « Avec l’équipe Hermes Attempto Racing, nous avons bien fait évoluer la voiture tout au long des essais. De mon côté, je me suis vite adapté à ce tracé que je connaissais peu et j’ai pu aligner mes trois meilleurs secteurs en qualification. »

 

La pluie fait son apparition pour la course et Kuba Germaziak se met à tourner autour de ses adversaires. « Son équipe est venue s’entraîner deux jours à Budapest, où ils ont pu rouler sur le sec et sous la pluie. Je pouvais tout de même viser le podium et j’ai longtemps été en bagarre avec Sean Edwards pour la 2ème place. Puis son coéquipier Jeroen Bleekemolen est revenu se mêler à la lutte. J’étais en sandwich entre eux, ce qui n’était guère confortable. J’ai donc tenté de doubler Edwards à deux tours de la fin, mais nous nous sommes touchés et je suis parti en tête à queue. » Kevin se classe bon 5ème à la suite de cette mésaventure. Sa quête d’un premier podium sera-t-elle couronnée de succès à Spa-Francorchamps ? Réponse le 28 août prochain.