Facebook Suivez-moi sur Twitter  

Articles

Kevin a fait le job

Newsletter 5 avril 2011 par Romane Didier

Kevin Estre, pilote icsport

Porsche Matmut Carrera Cup, 1ère et 2ème manches, Paul Ricard HTTT, 2 & 3 avril 2011

 

La Porsche Matmut Carrera Cup 2011 a démarré sur les 5,8 km du circuit Paul Ricard HTTT et sous le soleil éclatant du plateau du Castellet. Seul pilote parmi les ténors à disposer d’une Porsche 911 GT3 Cup de 2009 face à une nuée de versions 2011, Kevin Estre a réussi sa mission : les points de la 2ème et de la 5ème place inscrits dans le Var lui permettent d’envisager sereinement la suite du championnat. Il pourra en effet rivaliser à armes égales à partir de la prochaine épreuve à Nogaro.

 

La 911 GT3 Cup modèle 2011 célèbre la 25ème édition d’une Porsche Cup en France. Comment la distinguer à coup sûr de la génération précédente ? Il suffit d’observer l’aileron arrière, nettement plus proéminent, mais d’autres détails du package aérodynamique contribuent à en améliorer les performances. Ceci dit, la modification la plus significative est bien cachée sous le capot arrière de la « bête ». 200 cm3 ont été ajoutés au Flat 6 pour en porter la puissance à 450 chevaux. Avec trente chevaux de moins, Kevin Estre s’attendait donc à souffrir sur le tracé du Paul Ricard HTTT.

 

« L’accord avec l’équipe AS Events a été signé la semaine dernière » rappelle le pilote icsport. « Nous n’avons donc pas eu le temps d’aligner une nouvelle auto, et nous sommes partis d’une version 2009 impeccablement préparée mais brute de réglages. Heureusement, le courant est passé tout de suite avec Jean-Pierre Béchu et nous avons pu faire progresser le set-up pour les qualifications. J’ai signé un bon 4ème chrono dans la première séance, et dans la deuxième, je me suis rapproché à moins d’une seconde de la pole, avec le 5ème temps à la clé. J’étais plutôt content car je pensais que l’écart serait plus important par rapport aux modèles 2011. »

 

La course 1 du samedi matin se dispute sur 20 minutes avec départ arrêté. Kevin s’arrache parfaitement de sa 4ème position sur la grille et prend l’avantage sur Lucas Lasserre. Un peu plus loin, il profite d’une passe d’armes entre Sylvain Noël et Henri Hassid pour croiser le dernier nommé et boucler le premier tour à la 2ème place. Une stratégie s’impose de façon évidente pour le reste de la course : attaquer à outrance pour rester devant la Porsche 2011 du champion « B » en titre. « J’ai dû rouler à 110%, surtout dans les parties rapides et sur les accélérations pour conserver ma 2ème place. »

 

Une deuxième course deux fois pus longue est proposée aux pilotes en fin d’après-midi. Le départ est cette fois donné lancé, ce qui n’est pas pour simplifier la tâche de Kevin. « Sur le troisième rapport, le couple supérieur des nouvelles 911 a parlé, et je me suis retrouvé aux alentours de la 5ème place, à la lutte avec les pilotes du challenge « nouveaux talents ». Cela m’a mis dans un mauvais rythme car ils me gênaient dans certaines portions et on échangeait sans cesse nos positions. Je me suis rendu compte qu’ils dégradaient leurs pneus, alors j’ai attendu. Martins est sorti et j’ai pu doubler Monti pour finir 5ème. Franchement, je ne pense pas qu’il était possible de faire beaucoup mieux dans ces deux courses. J’attends Nogaro avec impatience pour recommencer à me battre pour la victoire. »

 

Avant les traditionnelles Coupes de Pâques des 23, 24 et 25 avril prochains, Kevin s’est déjà plongé dans l’atmosphère de la Porsche Mobil 1 Supercup. Deux importantes journées de tests officiels se déroulent cette semaine à Barcelone. Dans cette discipline internationale de haut niveau, il se prépare à défier avec son équipe Hermes Attempto Racing des porschistes de très grand renom… et s’efforce déjà de leur montrer qu’il ne débarque pas dans leur jardin pour faire de la figuration !