Facebook Suivez-moi sur Twitter  

Articles

Premier doublé en terre allemande

Winletter icsport, 6 mai 2013 par Romane Didier

Kévin Estre, pilote icsport management

Porsche Carrera Cup Deutschland, 1ère et 2ème manches, Hockenheim DTM, 4 & 5 mai 2013

 

Kévin Estre vient de remporter pour la première fois les deux courses d’un même meeting de la Porsche Carrera Cup Allemagne. Il y est parvenu à l’occasion du premier meeting de la saison à Hockenheim après avoir également survolé les qualifications. Double poleman et double vainqueur dans le Baden-Württemberg, le pilote icsport management compte aujourdhui 30 victoires en Porsche Cup à son palmarès, si l’on additionne ses succès en Supercup et dans les championnats français et allemand.

 

Commençons par balayer l’impression de facilité que suggère la clarté des résultats. On ne domine jamais aisément une épreuve comptant 35 engagés dont un fort contingent de porschistes confirmés ou en devenir, dans un haut lieu du sport automobile... surtout quand la météo s’en mêle au moment crucial ! « La piste était mouillée pour les qualifications et il a plu tout au long des deux séances » explique Kévin. « Notre stratégie a été parfaite, trouver un tour clair n’était pas évident mais mon équipe Attempto Racing a bien géré le traffic pour me faire partir au bon moment. C’était primordial car le pneu pluie Michelin délivre tout son potentiel dans le tout premier tour lancé. » Kévin signe la pole position pour la course 1 et récidive dans la deuxième séance avec… 1’’427 d’avance ! Un gouffre.

 

S’ensuivent deux impeccables chevauchées en tête du peloton récompensées par autant de victoires indiscutables. Samedi, la piste est sèche pour le départ de la course 1. « J’ai pris un bon départ et j’ai profité de la bagarre opposant mes principaux adversaires pour prendre rapidement 3 secondes de marge. L’écart a culminé à 5 secondes puis j’ai commencé à assurer. L’entrée en piste du safety-car a annulé mon avance, mais la course n’a été relancée qu’en vue de l’arrivée et j’ai pu garder l’avantage sans problème. »

 

Dimanche, le soleil et le talent de Kévin illuminent la course 2. Le safety-car neutralise cette fois les débats dès le début. Sean Edwards et Christian Engelhart se maintiennent dans le sillage de Kévin à la relance. « En attaquant, j’ai pu prendre à peu près une seconde d’avance. Puis je calmais le jeu, ils revenaient alors à quelques dixièmes. Mais j’arrivais à hausser le rythme pour creuser à nouveau l’écart. Sean n’a jamais été assez proche pour pouvoir m’attaquer. »

 

Ce parfait week-end à peine savouré, Kévin est déjà plongé dans la préparation de la manche d’ouverture de la Porsche Mobil 1 Supercup qui aura lieu dimanche prochain en lever de rideau du Grand Prix d’Espagne à Barcelone. On y verra pour la première fois la nouvelle Porsche 991 GT3 Cup, que les teams n’ont pour l’instant pu tester que deux jours sur le même circuit catalan. Kévin disputera dans la foulée la deuxième épreuve de la Cup Allemagne, sur le grand Nürburgring où il s’était imposé il y a douze mois.